Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 16:53

...

Quels grands bonheurs à connaître ce matin, en le voyant si bien encore, le jeune homme autiste, mon fils,

quand ce marché, le régal de le voir entrer dans la petite épicerie, choisir seul, payer, ressortir, c'est une grande victoire encore dans laquelle le petit cœur sèche ses tristesses et s'envole belles grâces. Comme c'est bon, ce parcours tout derrière,

et *levivre au présent avec toute la matière contenue dans chaque seconde, faite des vingt huit ans passés, est incommensurable.

Et c'est si vrai que ressentir ce précieux si sacré de *levivre, quand la vie confie ce petite être ma petite fille, qui vient avec sa maman, en Mai,

alors les petits yeux les miens, fouillent un peu pour trouver un lit parapluie et un transat, pour alléger leurs aller retour,

c'est si goûteux, de pouvoir serrer ces temps si merveilleux, de penser alléger un peu la maman de ma petite fille chérie à découvrir encore et encore.

Quand une naissance, après de lourdes médecines, ce petit être est inespéré, peut être sera t il sans fratrie, alors c'est bon de le chérir, de le cajoler, en mots doux, en douce main à promener sur sa paume, sa petite joue, et puis *lesvivre nos regards à nous deux,

ma chère petite fille, en amour, c'est si bon, de *levivre son temps,

et mes mains se rejoignent et remercient la vie, pour ma fille et son désir de devenir mère à son tour.

C'est une chance de *levivre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.