Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 10:14

...

Il y a eu ce week end...si grand de lui encore...le jeune homme autiste. Comme il est bon de serrer avec lui tout ce présent qui lui revient, sa liberté, son autonomie, son ENVIE DE LEVIVRE, ses partages , que ma tête se secoue souvent en dedans, *mais je n'en reviens pas, mais je n'en reviens pas de tout ce que je reçois, qu'il reçoit de la vie...

puis ce dimanche soir, seule, sans le plaisir pur d'être avec lui toutes ces années, ce que d'autres appelleraient Travail, quand c'est juste de la vie, de l'envie de vie, des beautés de vie, ses bontés, à lui offrir, lui montrer, encore et encore...

Alors ce matin se cueille un réveil si paisible, si bon, et vite en cueillettes de pas dans le bourg, un petit café, tout est si tranquille, si presque vide le lundi ici, pas de voitures, ou une ou deux, c'est merveilleux, le corps marche, apprécie sa seconde confiée, a tant envie que d'autres se donnent leurs vies pour connaître ce tellement bon, grand, bien, si bien d'aises.

Longtemps après la toto rentre, bouge les jardinières, donne un coup de frais dessous, se réjouit avec les insectes, regarde, explore cette terre vivante, et puis ne manque pas une occasion de suivre le vol des hirondelles dans l'entrée, et de ci de là, met un peu d'ordre dans le garage connu reconnu depuis déjà sept ans ici...*levivre s'éclaire, s'ouvre, comme c'est sacré, immense, comme c'est joyeux, comme mon amour il est bon de te vivre, *levivre...

Et l'envie de smser une connaissance, si la Roche Bernard, ce sera pour la semaine prochaine avec elle, si l'envie me suit encore. Et Aujourd'hui d'y aller seule, renifler, les bateaux, les oiseaux, les ondes aimantes, amoureuse, l'esprit sa petite plume pour *l'écrire levivre,

*levivre, je t'aime, et des albums sortis, permettent de dire: *quels sourires, quelles joies, mes enfants petits, heureuse de *lesvivre,

pourtant je pensais tant que ces temps d'avant avaient été lourds quand je vois l'ouverture en autisme, Aujourd'hui...Comme quoi, *levivre à sourire le plus possible, à rire aux éclats, dès que c'est possible,

car oui, c'est possible de l'aimer *levivre, même dans un vécu douloureux...

La vie, *levivre, comme il me chouette de vie, mon complice, mon ami, mon amour, mon écrivain, mon amour de *levivre à l'état pur, le plus pur possible, assez pur, et comme c'est bon d' être, ensemble...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Mes écrits, mes pulsations mon âme, mes images, merci de les laisser, ici, dans mon nid d'être.